Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de rip-de-la-louiseraie.over-blog.com
  • Le blog de rip-de-la-louiseraie.over-blog.com
  • : J'ai eu envie de créer ce blog pour vous faire partager mes passions et mes textes. J'aime ce qui est insolite, et qui appelle à la réflexion. Merci de flaner au fil de mes pages.
  • Contact

Recherche

Archives

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:00

désert

Mon avis :)

 

Ouf, on revient de loin, une fois de plus, alors que la catastrophe de BP dans le golfe du Mexique est toujours présente dans les esprits, et que l'écosystème n'a toujours pas fermé ses plaies. Les sociétés productrices de pétrole continuent avec leur plateforme en mer.

 

Pour vous souvenir, je vous invite à lire ou relire le journal quotidien de la plus grande catastrophe pétrolière de tous les temps, si on occulte bien sûr les fuites énormes en Afrique qui polluent quotidiennement et depuis des années, sans que la compagnie exploitante s'en soucie et agisse efficacement.

Le pétrole est-il de l'or noir, ou une substance ilimitée... Avec une telle gestion, nous serions en droit et même en devoir de nous interroger...

 


 

 

 


 

 

21/12/2011

 

 

Naufrage de la plateforme Kolskaya

 

La plateforme Russe Kolskaya de 70 mètres de long a fait naufrage dimanche 18 décembre dernier dans la mer d’Okhotsk, lors de son remorquage vers l’île de Sakhaline (dans l’extrême Orient Russe). La plateforme était en charge d’une mission de prospection pour la compagnie Gazflot (une filiale de Gazprom).


La température lors du naufrage était de -17°C, la plateforme et le remorqueur ont été pris dans des vents violents avec des creux de 5 mètres. Les fuites auraient commencé avant la tempête, mais les secours n’ont pas pu arriver à temps puisque la plateforme a sombré en 20 minutes.


67 personnes étaient à bord au moment du naufrage. 16 ont trouvé la mort et 37 sont portées disparues, avec des chances de survie minimes. En effet, la température de l’eau est glaciale et même les combinaisons de sécurité ne peuvent pas protéger de l’hypothermie. Des hélicoptères Mi-8 et un brise-glace Magadan sont tout de même parti à la recherche des disparus ce lundi.

 

Lire la suite ...

http://www.sequovia.com/actualites/9028-naufrage-meurtrier-de-la-plateforme-petroliere-kolskaya.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Rip de la Louiseraie - dans Brèves
commenter cet article

commentaires