Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de rip-de-la-louiseraie.over-blog.com
  • Le blog de rip-de-la-louiseraie.over-blog.com
  • : J'ai eu envie de créer ce blog pour vous faire partager mes passions et mes textes. J'aime ce qui est insolite, et qui appelle à la réflexion. Merci de flaner au fil de mes pages.
  • Contact

Recherche

Archives

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 09:00

oiseau

Mon avis :)

 

  Après avoir lu l'article, je suis surprise de voir de jeunes agneaux (de deux jours pour certains) dehors la nuit, alors qu'elles sont encore froides, voire très froides.

 

Ensuite l'éleveur dit que ce sont les corbeaux parce qu'il en a vu une vingtaine au dessus, alors ce sont des super-corbeaux pour faire autant de dégâts, ou bien les copains sont parti au lit après une nuit de repas.  Surprenant quand on sait que le troupeau est composé de 160 adultes...et que les corbeaux selon ce que j'ai pu en lire n'attaquent que le jour...

 

Aucune preuve pour l'instant que les corbeaux soient à l'origine de cette hécatombe. Et si c'est le cas la fiction rejoint la réalité car Alfred Hitchcock avait en 1963 dans son film "les oiseaux" anticipé cette possibilité que des corbeaux deviennent fous et attaquent tout ce qui passe

 

Je ne veux pas faire l'avocat du diable, mais cette affaire semble bien bizarre ou à suivre pour voir si ces "attaques" se multiplient...

 

 

 

 


 

 

Le 27 février 2012

 

 

 

Samedi, les animaux passaient leur première nuit dehors. Au matin, c'est une macabre découverte pour l'éleveur: 13 agneaux sont morts, une vingtaine blessés.


« Cette fois-ci, c'est un massacre », s'exclame Georges Ballade, conseiller municipal d'Artigat arrivé sur l'exploitation de Bernard Antony, au lieu-dit « Larmissa ».

Hier matin, en ouvrant la porte, ce dernier surprend un vol d'une vingtaine de corbeaux. Sans vouloir comprendre que c'est un scénario qui se répète depuis plusieurs années, il se dirige vers l'enclos d'un hectare et demi où 160 moutons et agneaux ont passé leur première nuit dehors. Et ce à quoi il s'attendait se vérifie devant ses yeux. Terrible. Macabre. Treize agneaux sont morts, une vingtaine abîmés à divers degrés. Les yeux arrachés, le ventre piqué. Certains n'avaient que deux jours, un mois ou deux. « Les blessés ne survivront pas », confie l'éleveur.


Les corbeaux, notamment celui appelé le grand corbeau, sont immédiatement désignés comme responsable de ce carnage. Poursuivi par cette malédiction qui ne trouve pas de solution, Bernard Antony reste sans voix, résigné.

 

Lire la suite ...

http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/27/1292663-attaque-de-corbeaux-13-agneaux-tues-20-blesses.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Rip de la Louiseraie - dans Brèves
commenter cet article

commentaires